Maternelle et éducation à Tizi Noucheg

Tizi Noucheg est un petit village berbère perché à 1600 mètres d’altitude. Une école maternelle et une école primaire sont présentes. Le collège, quant à lui, se situe en contrebas, dans la vallée de l’Ourika (sur la commune d’Aghbalou). En raison de la distance à effectuer quotidiennement, plusieurs enfants dont, pour la plupart, des jeunes filles, ne pouvaient jusqu’à récemment pas s’y rendre.

À la rentrée scolaire 2016, AAA a d’abord financé un petit internat pour 9 collégiens dans le village d’Aghbalou. L’expérience a été un succès. En 2017, nous avons acheté et aménagé une maison pour héberger cette fois entre 25 et 30 adolescents. Depuis la rentrée 2017, tous les enfants de Tizi Noucheg sont maintenant scolarisés.

Programmes 2015-2016-2017-2018

Une formidable dynamique de l’association locale a rassemblé de nombreux partenariats (Lycée Anatole France de Casablanca, Collège Majorelle de Marrakech…) ce qui a permis la construction d’une piste reliant la vallée et le village, l’installation de fontaines publiques, la création d’un lavoir, l’apport d’eau potable dans toutes les maisons, la collecte des eaux usées et des ordures, une école primaire de qualité et une école maternelle. AAA est aussi présente.

Construction de l’école maternelle : l’association du village.
Budget total de fonctionnement: 1800 euros/an.
Participation de AAA :
En 2015-2016-2017 : postes de maîtresses d’école: 1800 euros /an.
Objectifs de AAA : trouver des parrainages pour le financement du poste d’assistante scolaire.
Petit internat d’Aghbalou (pour 9 adolescents) : location d’une maison (100 euros/mois) –  frais de pension (2euros/jour/enfant). Contribution AAA : 7000 euros
2017-2018 : Achat et aménagement d’un internat (voir Aghbalou)

Partenaires : Maison de la Photographie de Marrakech, AAA, Soroptimist Uzes, Fondation Archambault, Fondation Roi Baudouin.

L’hebdomadaire marocain Tel quel a publié en juillet 2017 (n°775) un article intitulé « Tizi n’Oucheg, un village qui se débrouille tout seul ». Vous pouvez découvrir cet article ici :  Tel quel 775 Tizi n’Oucheg un village qui se débrouille tout seul.