Le Népal

Le Népal est un pays coincé entre l’Inde et la Chine (Tibet), sur les contreforts sud de la chaîne des Himalayas.

Du fait de son altitude, le Népal est souvent qualifié de « toit du monde », puisqu’il abrite les sommets les plus hauts à la surface de notre Terre, dont bien sûr l’Everest (8848 m.)

Le Népal est donc pour partie un pays très montagneux, et très rural. Le Népal est aussi un pays très religieux, comme le manifestent un peu partout dans le pays les nombreuses figures de divinités.

Toutefois, derrière ces premiers aspects, géographiques et culturels, spectaculaires, qui expliquent le succès du tourisme dans ce pays, on peut découvrir au Népal une réalité sociale difficile, dont rendent compte les chiffres suivants :

Espérance de vie : 58 ans (en France, 78)
Age moyen : 43 % des Népalais ont moins de 15 ans.
Nombre d’enfants par femme : 5 ou 6

Mortalité infantile : 6, 7 % (l’une des plus fortes d’Asie)
1 décès sur 2 au Népal est causé par la tuberculose
10 000 Népalais sont contaminés chaque année par le paludisme
1 médecin pour 16 830 personnes (en France, 1 pour 350)
Seulement une centaine de dentistes au Népal

Revenu mensuel moyen : 3000 roupies népalaises (environ 40 €)
56 % de la population est touchée par l’analphabétisme
60 % des enfants travaillent et ne sont pas scolarisés

Le Népal fait partie des pays les plus pauvres du monde. De nombreux enfants se retrouvent orphelins, abandonnés, ou laissés à leur sort dans la mesure où leur famille ne peut leur assurer un avenir, faute de pouvoir financer leur éducation.